Domaine de Versailles

Escapade autour de Paris : visite au Château de Versailles

Il y a quelques semaines, nous avons profité d’un week-end ensoleillé pour visiter le château de Versailles et ses somptueux jardins à la française. Quand on habite Paris ou ses alentours, on s’aperçoit que l’on connait moins la région que les touristes qui viennent nous rendre visite. Pourtant, nous habitons dans une région au patrimoine culturel d’une grande richesse et c’est bien dommage de ne pas en profiter assez ! Je vous embarque donc pour une petite escapade au vert…

Combien de temps pour visiter le domaine de Versailles ?

Une bonne journée de visite s’impose ! Tout d’abord, si vous y allez pendant la période estivale, il y a de fortes chances qu’il y ait du monde, encore plus le week-end, donc attendez-vous à faire un peu la queue. D’autre part, le domaine de Versailles est très vaste et vous allez beaucoup marcher pour découvrir toutes ses richesses (on pense à prendre ses baskets !).

Versailles

Versailles

De quand date le château de Versailles ?

Versailles est pour toujours associé au nom de Louis XIV. Lorsque le roi Soleil décide de faire de Versailles LA demeure permanente et officielle de la Cour (fin XVIIe siècle), le château n’est alors qu’une demeure royale parmi tant d’autres (un modeste pavillon de chasse que son père, le roi Louis XIII, fit construire en 1623). Avant lui, la cour était itinérante et on se déplaçait de résidence royale en résidence royale (Le Louvre, les Tuileries, Fontainebleau…).

Désireux de faire construire un château à la hauteur de sa gloire, Louis XIV décide de confier la métamorphose de Versailles à l’architecte Jules Hardouin-Mansart et l’aménagement des jardins au jardinier André Le Nôtre. Le château sera ensuite habité par Louis XV, arrière petit-fils du Roi-Soleil, puis par Louis XVI et Marie-Antoinette, jusqu’aux heures sombres de la Révolution Française.

Versailles

Qu’y a-t-il à visiter ?

Beaucoup de choses ! Le château lui-même déjà et ses très nombreuses salles : le Grand Appartement du Roi, celui de la Reine, ceux de la famille royale et bien sûr la somptueuse galerie des Glaces avec ses lustres, ses grands miroirs et son plafond peint par Charles Le Brun.

On continue la visite avec les jardins « à la française », aménagés par Le Nôtre, le grand jardinier du XVIIe siècle à qui l’on doit également les jardins de Chantilly ou ceux de Vaux le-Vicomte. Même si j’ai une nette préférence pour les jardins à l’anglaise, il faut avouer que cet écrin de verdure avec bosquets, fontaines, statues de marbre et perspectives savamment orchestrées, est d’une grande beauté et le résultat de véritables prouesses techniques. D’avril à octobre, on peut assister en journée (ou en nocturne, c’est encore plus impressionnant) au spectacle des grandes eaux musicales. Féérique !

Jardins de Le Notre à Versailles

Jardins du château de Versailles

Jardins du Château de Versailles

En sortant des jardins, dirigez-vous à présent vers le domaine de Trianon. On commence par le Grand Trianon, demeure champêtre que se fit construire Louis XIV pour son plaisir et pour abriter ses amours avec la marquise de Montespan.

A proximité, plus charmant encore, le Petit Trianon que fit bâtir Louis XV dans les années 1760 pour la marquise de Pompadour. Celle-ci n’en verra cependant jamais la couleur puisqu’elle mourut entre temps. C’est la comtesse du Barry qui l’inaugura à sa place.

Le Petit Trianon est aujourd’hui célèbre pour avoir été la résidence préférée de Marie-Antoinette. C’est là qu’entourée de son cercle d’intimes, elle fuit, un peu trop souvent, la rigidité de la cour et les cérémonies officielles qui l’ennuyait terriblement. Eprise de liberté et rêvant d’un quotidien plus bucolique, elle se fait construire, à proximité, un minuscule village, dans un style normand, avec des maisonnettes couvertes de toits de chaume et entourées de potagers et de jardinets fleuris. C’est le hameau de la Reine : un lieu incroyable, factice et charmant (car idéalisant la vie à la campagne) à ne surtout pas manquer lors de votre visite à Versailles ! Il y a même une petite ferme avec des ânes, des poules et des moutons. A l’époque de Marie-Antoinette, de vrais fermiers y travaillaient au service de la Reine.

Versailles

Chateau de Versailles

Château de Versailles

Ferme du hameau de la Reine à Versailles

Combien ça coûte ?

Mieux vaut prendre un pass en ligne pour tous les monuments (château, jardins, Trianon…) qui vous coutera 25 € d’avril à octobre (18 € le reste de l’année). Vous éviterez ainsi de payer à nouveau à chaque entrée et de refaire la queue. A noter : c’est gratuit pour les moins de 26 ans, les demandeurs d’emploi, les personnes handicapées et leurs accompagnateurs.

On peut y manger ?

Oui il y a deux restaurants mais mieux vaut emmener de quoi pique-niquer dans le domaine. La petite buvette au milieu des jardins propose bien des sandwiches mais c’est vraiment pas terrible et assez cher vu la qualité. En dessert, par contre, vous pouvez craquer pour les macarons Ladurée. Il y a une petite boutique à l’intérieur du château. Certes, ce n’est pas donné (20€ les 8) mais déguster des macarons Ladurée dans les jardins de Le Nôtre, c’est plutôt chouette :)

On y va comment ?

Versailles, c’est à seulement 15 kilomètres du centre de Paris. On peut y aller :

  • En voiture bien sûr.
  • Mais aussi en vélo pour les plus sportifs (moins de 2h à partir de Notre Dame). Plus rapide si vous habitez dans l’ouest parisien.
  • En RER C (comptez environ 1h) et on descend à l’arrêt Versailles Château Rive-Gauche.
  • En bus 171 qui y va directement à partir de Pont de Sèvres (comptez trois quart d’heure).

 

Si vous avez récemment visité Versailles et que vous avez des conseils ou des infos en plus, n’hésitez pas à les partager ci-dessous !

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Tags:
No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.