Cherbourg : les bonnes adresses de Mathilde

Cherbourg et le Cotentin : les bonnes adresses de Mathilde

Connaissez-vous le Cotentin ? Cette jolie presqu’île normande, sauvage et préservée, est moins fréquentée que ses célèbres voisines : la Bretagne au sud-ouest et les stations balnéaires touristiques de Deauville, de Cabourg ou encore d’Honfleur plus au nord. C’est bien dommage ! Car la région recèle de vrais trésors et de bonnes petites adresses que nous partons découvrir cette semaine avec la charmante Mathilde, qui tient depuis 2012 un très joli blog sur Cherbourg et ses environs, du nom de Pause(s) que l’on vous recommande chaudement si vous partez en vadrouille dans le coin…

Bonjour Mathilde et merci de prendre le temps de nous faire découvrir Cherbourg et le Cotentin…

Le Cotentin a injustement une mauvaise image qui lui colle à la peau. Mais, l’avantage c’est que du coup vous serez tranquille ici ! Rien à voir avec les grosses villes touristiques ou la Côte d’Azur grouillante de monde. C’est l’escapade idéale pour recharger ses batteries et profiter de l’air marin ! Cherbourg est une ville assez méconnue, pourtant c’est une cité dynamique avec de jolis endroits à découvrir. Pour moi, le lieu à ne pas manquer, c’est le parc et le musée Emmanuel Liais, un peu à l’écart de la ville. Cet ancien maire de Cherbourg avait regroupé, dans les serres de sa maison, de nombreuses plantes exotiques, ramenées de ses voyages en Amérique du Sud. A sa mort, sa maison a été donnée à la ville. C’est devenu un parc, un musée et une bibliothèque des sciences.

IMG_8200

Visiter Cherbourg

As-tu une adresse à nous conseiller pour le brunch du dimanche ?

Malheureusement, le dimanche à Cherbourg, peu d’endroits sont ouverts. La seule adresse que je connaisse qui propose un brunch à la parisienne, c’est le Café du Théâtre. Pour un petit-déjeuner à la française ou à l’anglaise, rendez-vous au Café du Port.

­Un bar à vin sympa pour aller boire un verre ?

Pour ça nous sommes servis ! Il y a quelques bars très chouette avec des ambiances différentes, histoire de varier les plaisirs : pour une soirée rugby / pub irlandais, il y a le Kilbeggan’s et le Solier. 
Vous voulez boire un verre de vin bio et manger des tapas ? Il y a le Ballon Rouge qui vous accueille dans son bar/boutique/galerie avec exposition d’artistes contemporains. Pour une planche de charcuteries/fromages, vous avez chez Robert ou le Canot’. Enfin, ouvert seulement le vendredi soir, le Carpe Diem propose des assiettes à tapas travaillées.

Pour un dîner en amoureux, que conseilles-tu ?

Il faut aller à la Satrouille, où le chef Michel Briens propose une cuisine gourmande avec des produits  locaux qu’il va lui-­même chercher au marché. Il cuisine divinement les légumes et le poisson et nous propose un trio d’entrées (salade, soupe, tarte) et un plat du jour qui changent quotidiennement.

­Une jolie boutique de déco pour ramener un souvenir ?

Il faut ramener un parapluie de Cherbourg ! Certes, ils sont assez chers, mais leur qualité est incomparable. La preuve : on passe le pont tournant par grand vent sans qu’il ne se casse. Le Président, lui­-même, en a commandé ! Avant le film mythique de Jacques Demy, la marque n’existait pas. Par contre, la boutique était bien là et elle n’a pas bougé. La ville a mis en place un parcours permettant de revenir sur les traces du film avec des panneaux explicatifs aux endroits emblématiques. Pour l’anecdote, il ne pleuvait pas pendant le tournage du film (malgré la réputation de la région). L’équipe a dû faire appel aux pompiers et à leurs lances à incendie pour arroser les acteurs ! De même que c’est du sel qui sera utilisé pour réaliser la scène finale où la neige devait recouvrir le quai Alexandre III.

Week-end dans le Cotentin

Que faire de vraiment chouette à Cherbourg en famille ?

La Cité de la Mer est un incontournable : un aquarium, des expositions, des activités pour apprendre en s’amusant et un sous-marin à visiter… Il y en a pour tous les goûts et tous les âges. On y passe facilement la journée.

­Pour dormir, un petit hôtel de charme ou un bed & breakfast à nous conseiller ?

Plusieurs adresses même : “la Bristillerie” à Hardinvast (juste avant Cherbourg), chambres tenues par Marie et Yannick Leflot dans une maison vraiment charmante.
 Sinon, sur la route de la Hague, un gîte “la Blanche Maison”, tenu par Isabelle et Michaël Potel, connu pour leurs magnifiques hortensias. Dans Cherbourg même, il y a un appart-hôtel, “l’Appart” 54”, à cinq minutes du centre-­ville, avec trois appartements de styles différents. Un lieu unique…

­Quelles sont les spécialités du coin à goûter absolument ? Et où les trouver ?

Il n’y a pas de spécialités culinaires propres à la ville comme le nougat de Montélimar par exemple, par contre la région est connue et réputée pour ses huîtres, notamment celles du Vaast, ou pour les moules de Barfleur. Pour le sucré, il ne faut pas manquer la Brioche du Vast (et notamment leurs madeleines que j’adore, les meilleures au monde). Sinon la Biscuiterie de Quinéville avec leurs tartes maison délicieuses, le cake au citron du Café Pompon à Cherbourg ou le Saint­-Honoré de la Pâtisserie Foucher.

Visiter le Cotentin

Cherbourg, Cotentin

Après avoir visité Cherbourg et testé tes jolies adresses, que nous conseilles tu dans la région ?

Nous avons la chance d’avoir une région aux multiples facettes. La Hague tout d’abord avec son petit air irlandais, ses murets, ses côtes sauvages. Il ne faut pas manquer Goury et son phare, le Nez de Jobourg, le port Racine (le plus petit port de France). Si vous avez le temps, arrêtez-vous au jardin botanique de Vauville qui possède de nombreuses plantes exotiques.

Le Val de Saire est plus doux, plus vallonné, semblable au bocage normand. Baladez-vous du côté de Fermanville et de son Cap Lévi, allez jusqu’à Barfleur et montez les 365 marches du phare de Gatteville. De là, vous aurez une vue incroyable sur le Val de Saire.

Plus loin, visitez un village typique de bord de mer : Saint-Vaast, avec l’île Tatihou en face (on peut y accéder par mer et à pied). C’est devenu une réserve pour les oiseaux, mais on peut y découvrir le musée maritime et les vestiges archéologiques des épaves de la Hougue (bataille contre les Anglais qui s’est déroulée à la fin du 17e siècle au large de l’île). Admirez les deux tours Vauban qui se font face, édifiées pour protéger la rade.

Si vous avez une dernière halte à faire, rendez-vous à l’épicerie Gosselin, idéale pour les gourmets ou à la Biscuiterie de Quinéville dans la même rue (un lieu incontournable pour les becs sucrés comme moi !) Les tartes sont maison et toutes plus appétissantes les unes que les autres. Moi, j’ai un faible pour leur flan à l’ancienne et leur tarte meringuée aux fruits rouges !

Visiter le Cotentin

Cherbourg, Contentin

Merci Mathilde pour ce petit tour dans le Cotentin ! On a du coup très envie de s’échapper quelques jours pour prendre un grand bol d’air du côté de Cherbourg… Si vous habitez le coin, n’hésitez pas à partager ici vos coups de coeur ou bien rendez-vous sur le blog de Mathilde pour encore plus de chouettes adresses et de jolis endroits insolites à découvrir…

Copyright : toutes les jolies photos du Cotentin sont de Mathilde. 

No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.