Cité Universitaire Paris

Promenade architecturale à la Cité Universitaire

Beau temps oblige, tous les Parisiens sont à la recherche d’un petit coin d’herbe où se poser… Et, la cité universitaire de Paris est un endroit rêvé pour organiser un pique nique. L’endroit n’est pas bondé, beaucoup moins fréquenté que d’autres parcs de la capitale où il faut ruser pour se faire une place au soleil. Si vous êtes dans le XIVe, c’est presque un meilleur choix que le parc Montsouris qui se trouve de l’autre côté du boulevard. C’est un peu comme si vous aviez le choix entre une plage riquiqui de la Méditerranée au mois d’août et une plus tranquille de la côte Atlantique…

Pour le petit rappel historique (oui quand même, c’est bien de savoir où on pose ses fesses), la Cité Universitaire a vu le jour dans les années 1920, dans le contexte pacifique de l’entre deux guerres, en s’implantant sur les terrains des anciennes fortifications de Paris. L’idée était d’accueillir ici des étudiants du monde entier dans un esprit de paix, de partage et d’échanges entre les différents pays. Aujourd’hui, il y a plus de 12 000 étudiants et chercheurs étrangers de 140 nationalités différentes ! Si vous cherchez à pratiquer votre espagnol ou votre anglais, c’est ici qu’il faut venir !

Après le pique-nique, partez vous promener dans le parc paysager de la Cité, à la découverte des différentes résidences universitaires implantées sur le campus. Si vous êtes fan d’architecture contemporaine et/ou de photo, la balade s’impose ! Vous serez sans doute frappés par l’éclectisme architectural des lieux : aucune maison ne ressemble à sa voisine. Chaque architecte a eu carte blanche pour construire son propre bâtiment, reflétant l’architecture de son pays.

Rien à voir donc entre le Collège d’Espagne (1937), la maison des étudiants suédois (1931) ou celle du Mexique (1953). Et il y a tout de même deux édifices construits par Le Corbusier à la Cité : le Pavillon Suisse (1930) et la maison du Brésil (1959) mais qui a un peu mal vieilli… A voir les petits jardins, les balcons, les grandes baies vitrées, les espaces communs ouverts sur le parc, on se dit que ça doit être plutôt sympa d’être étudiant ici et de bénéficier d’un cadre pareil…

Cité universitaire de Paris

Cité universitaire de Paris

Cité universitaire de Paris

Cité universitaire de Paris

Cité universitaire de Paris

Cité universitaire de Paris

Le saviez-vous ? Parmi les résidents célèbres de la Cité universitaire figurent le photographe brésilien Salgado, l’écrivain et homme politique sénégalais Leopold Sedar Senghor ou bien encore la danoise Karen Blixen, l’auteur de La Ferme africaine (Out of Africa au cinéma).

Envie d’un café ou d’un petit truc à grignoter ? Profitez d’une des cafétérias les moins chères de Paris (cité universitaire oblige) : 1,20€ le café et 2€ le demi, c’est plutôt très bon marché. Et si vous avez la carte étudiant, c’est encore moins cher !

Vous voulez en savoir un peu plus sur l’histoire de la Cité universitaire ? Des visites guidées sont organisées tous les premiers et troisième dimanche de chaque mois par l’institution. 

No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.