Cathédrale de Séville

Vue imprenable du haut de la Giralda à Séville

Comment bien débuter son séjour à Séville ? En faisant la tournée des bars à tapas ? Oui, bonne idée ! Mais pour avoir une vue d’ensemble de la cité, on vous conseille de grimper tout en haut de la cathédrale de Séville, l’un des monuments les plus emblématiques de la ville. Ou plus exactement en haut de la Giralda, nom de l’ancien minaret de la mosquée de Séville, qui fut construite au XIIe siècle par la dynastie almohade lorsque la ville était sous domination musulmane.

De la mosquée d’origine, il ne reste malheureusement que quelques murs et cette tour carrée, admirablement sculptée avec d’élégantes arabesques. On notera la ressemblance avec la Koutoubia de Marrakech ou la tour Hassan à Rabat puisque les trois constructions datent de la même époque. Petite différence quand même : le fait que les catholiques au XVIe siècle ajoutèrent un étage de cloches et une sculpture au sommet symbolisant le triomphe de la foi chrétienne. Curieux mélange architectural mais qui nous permet de garder en mémoire que Séville fut une ville musulmane et catholique.

La visite de la Giralda, que l’on couple avec celle de la cathédrale, vaut vraiment le coup pour le magnifique panorama sur la ville ! On a notamment une vue imprenable sur la cathédrale et la cour des orangers, mais aussi sur les terrasses voisines que l’on ne devine pas de la rue. Quelques chanceux ont une piscine sur le toit… Promis, la grimpette n’est pas trop fatigante (même si on monte tout de même l’équivalent de 35 étages). Pas d’escalier mais une rampe construite à l’époque pour que le muezzin puisse monter à dos de cheval ! Vous, vous irez à pied ;)

Accès par l’intérieur de la cathédrale / Billet : environ 8€ avec la visite de la cathédrale.

Tags:
No Comments

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.