Flatiron Building New York

New York : Zoom sur le Flatiron Building

87 mètres de hauteur, 22 étages, le Flatiron Building est loin d’être le plus haut gratte-ciel de New-York. A titre de comparaison, le Chrysler Building culmine à 319 mètres et l’Empire State Building à 443 mètres ! Mais le Flatiron Building reste pourtant l’un des monuments les plus emblématiques de New-York et l’un de nos préférés aussi !

Il doit largement son succès à son architecture originale, en forme de fer à repasser (d’où son nom). L’architecte de l’époque, Daniel Burnham, a dû composer avec la configuration triangulaire et particulièrement exiguë de la parcelle, à l’angle de Broadway et de la 5th Avenue. Lorsque l’on se place dans l’axe du building, l’édifice parait extrêmement mince, presque squelettique !

Autre élément qui contribua à façonner sa légende : construit en 1902, le Flatiron building est l’un des tout premiers gratte-ciel de New York ! A partir de la fin du XIXe siècle, et ce jusque dans les années 1930, on va assister à un impressionnant mouvement de construction de buildings à New York. C’est une véritable course pour construire le gratte-ciel le plus haut. On retrouve la même effervescence qu’au XIXe siècle lorsque les ingénieurs rivalisaient pour construire la plus grande tour du monde. C’est Gustave Eiffel qui réussit ce prodige avec sa Tour Eiffel de 300 mètres pour l’Exposition Universelle de 1889.

Contrairement à ce que l’on imagine, les premiers buildings n’ont pas vu le jour à New-York mais à Chicago. C’est le terrible incendie de Chicago en 1871, et la reconstruction de la ville, qui permit l’émergence d’une nouvelle approche de construction des immeubles. Les architectes de l’École de Chicago (dont Daniel Burnham, architecte du Flatiron Building, fait partie) vont créer un modèle qui va influencer toute l’architecture des villes américaines. Ils utilisent pour des immeubles de bureau ou d’habitation les innovations techniques qui ont vu le jour au cours du XIXe siècle (notamment la structure en acier et non plus en bois ou encore l’ascenseur inventé en 1857). A partir de là, c’est une rivalité féroce qui va se jouer entre New York et Chicago !

Malheureusement, le Flatiron Building ne se visite pas. Vous pouvez seulement admirer sa très belle façade en pierre de l’extérieur. Faites-en le tour : selon là où on se place, l’édifice prend des allures bien différentes.

Shopping ! Pour découvrir les grandes capitales culturelles autrement (lieux secrets, incontournables, bonnes adresses), découvrez notre collection de cityguides.

Tags:
4 Comments
  • zc

    6 novembre 2018 at 10:49 Répondre

    je suis alle a ney York avc mon college mais on est pas aller au flattiron jsuis deg =(

    • Trips & Tips

      Trips & Tips

      6 novembre 2018 at 13:32 Répondre

      Oui c’est dommage mais vous avez certainement vu d’autres superbes buildings :) Peut-être lors d’un futur voyage à New York ?!

  • Christine

    3 janvier 2014 at 13:07 Répondre

    Vertigineuses ces photos! Alors en vrai…
    Merci pour les précisions historiques.

  • Emilie

    1 janvier 2014 at 21:44 Répondre

    L’immeuble est magnifique !

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.