Bonnes adresses Paris 15e

Paris 15e : les bonnes adresses de Marine

Il y a des quartiers de Paris que l’on connait peu ou mal et c’est bien dommage. Cette semaine, on vous emmène à la découverte du 15e arrondissement, à première vue plus résidentiel que festif, mais qui fourmille pourtant de bonnes adresses et de lieux insolites à découvrir. C’est Marine, responsable éditoriale au sein d’une organisation humanitaire, qui nous fait découvrir son charmant quartier où elle vit depuis plus de dix ans et qu’elle ne quitterait pour rien au monde… Épicurienne dans l’âme, curieuse, gourmande et grande amoureuse de Paris, Marine nous dévoile ses adresses shopping préférées, ses lieux incontournables pour bien manger et ses endroits secrets dans ce paisible quartier qui cache bien son jeu… C’est parti pour l’interview !

Hello Marine ! Peux-tu nous dire tout d’abord pourquoi le 15e est ton arrondissement préféré ?

En général, quand je dis aux gens que j’habite le 15e, je suscite chez mes interlocuteurs une moue dubitative teintée d’incompréhension… Mais comment peut-on encore vivre rive gauche, loin des spots branchés de la capitale ? Souvent le 15e véhicule, à tort, une image poussiéreuse, trop familiale… mais ce ne sont que des clichés : moi j’habite entre Convention et porte de Versailles dans un coin que j’adore !

Il y a une vraie vie de quartier avec plein de petites boutiques sympas et de bons restos. En plus, le quartier a conservé un côté « campagne » que j’aime bien : pas trop de circulation, le parc Georges Brassens à proximité… j’entends même les oiseaux chanter le matin au réveil ! Parmi les endroits qui me plaisent le plus dans le quartier, il y a le Parc Georges Brassens et son marché du livre ancien qui se tient toute l’année le week-end, le secteur de Vaugirard, près de la mairie et le quartier Lecourbe-Général Beuret avec ses bars et ses nombreux commerces de bouche.

Quelles sont tes adresses déco préférées ?

Mes deux boutiques fétiches en matière de déco sont La Joie de vivre (43, rue Alain-Chartier) et Ligne Claire (6, boulevard Garibaldi). On y trouve une sélection pointue d’objets, de vaisselle et de meubles. Derniers achats en date : des vases Bloomingville qui apportent une petite touche nordique à mon appartement, un assortiment de quatre petits bols « bohemian style » pour l’apéro et ma table basse au look industriel qui conjugue métal et bois de Sal.

Une boutique mode/accessoires à nous recommander ?

Happy trend (16, place Adolphe Chérioux) située à deux pas du métro Vaugirard. Elle n’est pas très grande mais regorge de jolies pièces féminines, colorées et surtout abordables ! On y trouve plusieurs marques comme See U Soon, Vila, Version Sud ou encore Mamouchka mais aussi des foulards, des ceintures, des pochettes et des sacs à main. Gros point positif, le propriétaire des lieux est adorable et toujours de bon conseil pour composer un petit look féminin et urbain avec les accessoires qui vont bien !

Ta librairie de quartier ?

Sans conteste Le Divan (203 rue de la Convention). Cette librairie propose une large sélection de romans, beaux-livres, guides de voyages, etc. et les libraires mettent régulièrement en avant leurs coups de cœur grâce à des petites fiches manuscrites qui vous permettent de faire plus facilement votre choix en cas d’hésitation ! Et puis la librairie organise souvent des dédicaces et rencontres avec les auteurs.

Une pâtisserie pour les gourmand(e)s ?

Il y en a une que je recommande particulièrement parce qu’elle propose des gâteaux qui changent de l’ordinaire. Aux Merveilleux de Fred (129 bis rue Saint-Charles) vend, comme son nom l’indique… des merveilleux ! Il s’agit d’une spécialité lilloise à base de meringue, de crème fouettée au chocolat et de copeaux de chocolat noir. Autre variante, « l’Incroyable » avec sa crème fouettée spéculos et ses copeaux de chocolat blanc (mon préféré !). Dans la boutique, les pâtissiers préparent les gâteaux sous vos yeux – fraîcheur garantie ! Mon conseil : achetez un assortiment de bouchées individuelles pour varier les saveurs. Vous verrez, le fondant du cœur de meringue associé à la texture aérienne de la crème fouettée est un vrai délice !

A l’heure de l’apéro, tu vas où ?

J’aime beaucoup aller prendre un verre au Général Beuret (9 place du Général-Beuret), avec sa déco de supers héros aux couleurs vives et son agréable terrasse donnant sur une petite place. L’ambiance est festive, les serveurs sympas et la bière pas chère ! ;) Sinon, mon gros coup de cœur du moment : La Javelle, une guinguette qui a ouvert ses portes l’année dernière sur les quais de Seine, au niveau du pont du Garigliano. Lampions, food trucks et piste de dance… Le lieu est à la fois dépaysant et convivial, j’ai passé plein de supers soirées là-bas ! A tester absolument, d’autant que La Javelle vient de rouvrir ses portes !

Et pour dîner entre copains ?

Je vais souvent à L’Afaria (15 rue Desnouettes), un resto basque qui propose une cuisine du terroir généreuse et savoureuse… Pas forcément donné mais ça vaut le coup ! La spécialité du lieu, c’est le magret de canard grillé aux sarments de vigne accompagné de frites au couteau. Rien que d’en parler, j’en ai l’eau à la bouche ! ;) Et le gros plus : une table d’hôtes pour réunir tous ses potes (jusqu’à 14 personnes) et déguster de délicieuses tapas – tortilla, velouté de butternut au jambon de pays, œufs brouillés à la truffe…

Ton parc préféré ?

Le Parc Georges Brassens, à deux pas de chez moi, est un lieu chargé d’histoire puisqu’il abritait autrefois (et jusqu’en 1974 !) l’ancien marché aux chevaux de Vaugirard et ses abattoirs. Vestiges de ce temps révolu : la halle où se tient chaque week-end le marché du livre ancien, la porte monumentale sculptée d’une tête de cheval et le beffroi du marché à la criée. Sinon, il y a aussi le parc André Citroën et son ballon qui vous permet de découvrir Paris à 150 mètres d’altitude !

Qu’y a-t-il d’autres à voir dans ton quartier ?

Il n’y a pas forcément de grands monuments dans le 15e mais des petits trésors du passé qui se découvrent au détour d’une rue ou en poussant une porte cochère et c’est ça qui me plaît ! Par exemple, passage Dantzig, se cache « La Ruche », une cité d’artistes qui accueillait au début du XXe siècle de jeunes sculpteurs et peintres sans le sou et qui doit son nom à la forme alvéolée de ses ateliers. L’architecture du lieu a été conçue à partir d’éléments rachetés suite à l’Exposition universelle de 1900, notamment le Pavillon des vins de Gironde conçu par Gustave Eiffel !

Un autre lieu que j’aime beaucoup et qui se cache au regard des passants, c’est la villa Santos-Dumont. Cette rue pavée est bordée d’ateliers d’artistes et de maisons aux façades envahies par les fleurs et la vigne vierge… un vrai coin de campagne à Paris ! Ossip Zadkine et Fernand Léger y vécurent. Pour moi c’est un lieu apaisant et hors du temps comme il en existe trop peu à Paris.

Un joli musée à nous conseiller pour finir ?

Le musée Antoine Bourdelle (18 rue Antoine Bourdelle), dans le quartier de Montparnasse. C’est émouvant de savoir qu’il s’agit de l’ancien atelier du sculpteur, qu’il y a vécu et travaillé durant des années. Peintures, sculptures, photographies, dessins… les collections sont d’une grande richesse et les espaces s’ouvrent sur de très beaux jardins. Idéal pour flâner !

Merci beaucoup Marine pour tous tes bons plans qui nous donnent bien envie de venir faire un petit tour dans ton quartier aux faux airs de village ! Vous habitez le 15e ou flânez souvent dans le quartier, n’hésitez pas à partager en commentaires de cet article vos adresses préférées…

Shopping ! Pour découvrir les grandes capitales culturelles autrement (lieux secrets, incontournables, bonnes adresses), découvrez notre collection de cityguides.

L'Afaria Paris 15e

Villa Santos-Dumont Paris 15e

La Ruche, Paris 15e

 

EnregistrerEnregistrer

2 Comments
  • Avatar

    Carole

    13 mai 2015 at 15:36 Répondre

    Merci Christine pour cette bonne adresse à tester prochainement, ça donne envie :)

  • Avatar

    christine

    13 mai 2015 at 15:27 Répondre

    Merci à Marine et Carole pour cet article sur le 15ème arrondissement de Paris, bien alléchant à plus d’un titre!

    Une adresse parmi d’autres: un restaurant persan très connu:

    La maison MAZEH fondée à Paris il y a 30 ans. c’est une entreprise familiale fondée dans les années 80 par Ali Tavassoli , secondé par son fils, formé à Ferrandi.

    « Les mille et une nuits » à portée de fourchette:))

    MAZEH
    66,rue des Entrepreneurs
    75015 Paris
    Téléphone :01 45 75 33 89

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.