Week-end à Séville

Un week-end à Séville : nos incontournables

Séville, la belle andalouse. Nulle autre cité européenne n’évoque aussi bien  la chaleur, la douceur de vivre, la fête… Venir à Séville, c’est plonger dans un passé prestigieux, c’est tomber amoureux de chaque petite ruelle, de chaque placette, c’est vivre au rythme des andalous, veiller tard, un verre de vin à la main, une assiette de tapas devant soi. Pour un premier aperçu de la ville, découvrez ci-dessous les lieux incontournables à ne pas rater dans cette capitale merveilleuse…

L’Alcazar et ses jardins
Monument emblématique de Séville, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, l’Alcazar fut pendant plusieurs siècles la résidence officielle des monarques espagnols. Palais, jardins, patios : on est subjugué par tant de beauté et d’histoire.

Le barrio de Santa Cruz
Gros coup de cœur pour le quartier historique de Santa Cruz qui jouxte la cathédrale et le palais de l’Alcazar : placettes, églises, ruelles étroites, maisons blanchies à la chaux… On s’y promène en journée et on y retourne le soir pour faire la tournée des bars à tapas !

La cathédrale
Au cœur de la ville, la superbe, la majestueuse, la sublime cathédrale de Séville ! Construite au XVe siècle, à l’emplacement de l’ancienne mosquée, elle est l’une des plus grandes cathédrales du monde. Une visite s’impose. De nuit, c’est encore plus magique…

La Giralda
Il s’agit de l’ancien minaret de la mosquée de Séville. La visite de la Giralda, que l’on couple avec celle de la cathédrale, vaut vraiment le coup pour le splendide panorama sur la ville. On a notamment une vue imprenable sur la cathédrale et la cour des orangers.

Le barrio de Triana
De l’autre côté du Guadalquivir, sympathique quartier où l’on trouve des ateliers de céramistes et des écoles de flamenco. Populaire, pittoresque, moins touristique que le centre historique, le barrio de Triana ne manque pas de charme et vaut la traversée.

La place d’Espagne
Très grande et impressionnante place piétonne, construite en 1929 pour l’Exposition de Séville. Véritable lieu de promenade, on y vient pour paresser au soleil sur les bancs recouverts de céramiques polychromes ou faire de la barque sur les bassins.

Tags:
2 Comments
  • Carole

    14 novembre 2013 at 00:06 Répondre

    Merci pour ces bonnes idées de visites Sarah ! Je vais devoir y retourner je crois pour voir toutes ces richesses ;)

  • Sarah

    13 novembre 2013 at 23:07 Répondre

    Pour ma part, j’ajouterai le musée des arts modernes et contemporains ( peut être que je me trompe dans l’appellation) qui est superbe avec une très jolie collection de Morillo, peintre de la renaissance espagnol et spécialiste des peintures des Vierges. Surtout, ce musée retrace l’histoire de Séville depuis la Renaissance jusqu’à nos jours. J’ajouterai aussi l’hôpital de la charité pour ceux qui aiment visiter les églises : celle-ci a un très joli retable et de très belles peintures ( Morillo justement même si nombreuses sont les copies, car spoliées par un général français au début du XIXème). La maison Pilate vaut vraiment le coup d’œil ! Un magnifique patio, et une architecture mudéjar à coupe le souffle ! Et enfin pour ceux qui aiment les palais, je dirai le palais Lubrija qui compte une collection impressionnante de mosaïques romaines digne d’une grande collectionneuse !

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.